Nouveauté !
Oracles.ch
vous reçoit dans son cabinet
sur rendez-vous uniquement.


Le site oracles.ch existe depuis quinze ans. Pendant toutes ces années, j'ai reçu énormément de demande de voyance en direct ou pour des cours de tarot.

Afin de répondre à vos attentes, mon épouse et moi-même vous proposons maintenant des consultations sérieuses et des cours de qualité.

Dans un cadre discret, vous aurez la possibilité de poser vos questions et de faire le point sur la situation en cours.

Vous aurez également la possibilité de recevoir des conseils en lithothérapie et en soins énergétiques.

Pour prendre un rendez-vous ou pour toute demande de renseignement complémentaire, nous vous invitons à nous contacter sur le site

www.lescheminsdetraverses.ch

Grands Secrets Merveilleux

Les prières de l'abbé Julio

Obsession du démon


✞ = La croix au commencement d'une prière indique
qu'il faut faire sur soi-même le signe de la croix.

✞ = La croix à l'intérieur de la prière indique
qu'il faut faire avec la main droite le signe de la croix sur l'objet à bénir.

N.-S. J.-C. = Notre Seigneur Jésus Christ



PSAUME 21

Le Christ sur la croix prie son père et lui
énumère toutes ses douleurs : dès qu'il
aura recouvré la vie, il propagera
sa gloire dans tout l'univers.


Mon Dieu, mon Dieu, regardez vers moi : pourquoi m'avez-vous abandonné ? C'est le cri de mes péchés qui éloigne ainsi mon salut.
Mon Dieu, tout le jour j'ai crié vers vous, et vous ne m'avez pas entendu ; j'ai crié toute la nuit, et, vous n'avez pas fait attention à moi, pauvre insensé.
Mais vous, gloire d'IsraëI, c'est dans le Saint des Saints qu'est votre demeure.
C'est en vous que nos pères ont mis leurs espérances ; ils ont espéré et vous les avez délivrés.
Ils ont crié vers vous, et ils ont été sauvés ; en vous ils ont espéré et n'ont pas été confondus.
Mais moi, je ne suis qu'un pauvre petit ver, et non un homme ; je suis un objet de mépris pour tous, et le rebut du peuple.
Tous ceux qui m'aperçoivent, me tournent en dérision ; ils en parlent du bout des lèvres, en remuant la tête.
Il a mis, disent-ils, son espoir en Dieu, que Dieu vienne donc le délivrer : qu'il le sauve donc, puisque tant il l'aime.
C'est vous, Seigneur, qui m'avez fait sortir du sein de ma mère; depuis le premier instant où j'ai goûté le lait maternel, vous avez été mon unique espérance.
Je me suis jeté en vos bras dès le sein maternel ; oui, dès le sein maternel vous êtes seul mon Dieu.
Ne vous éloignez pas, car les afflictions se sont approchées de moi, et il n'est personne qui veuille venir à mon aide.
Je suis entouré comme d'un immense troupeau de boeufs ; je suis assiégé par une masse de lourds taureaux.
Contre moi ils ouvrent de grandes bouches, semblables au lion qui rugit et dévore.
Comme l'eau je me suis écoulé, et tous mes os se sont disloqués.
Mon coeur au milieu de mes entrailles s'est liquéfié comme la cire.
Ma force s'est desséchée comme une terre cuite, et ma langue s'est attachée à mon palais : et vous m'avez conduit dans la poussière de la mort.
Car ils m'environnent comme une meute de chiens féroces : l'assemblée de tous ces hommes pervers m'assiège.
lls ont percé mes mains et mes pieds : ils ont dénombré tous mes os.
Puis ils se sont mis à me considérer, à m'inspecter.
Ils se sont partagé mes vêtements ; et ma robe ils l'ont tirée au sort.
Or vous, Seigneur, n'éloignez pas plus longtemps votre assistance ; voyez à me défendre.
De l'épée délivrez mon âme, ô mon Dieu ; cette âme abandonnée, délivrez-la de la fureur des chiens.
Sauvez-moi de la gueule du lion et des cornes de la licorne, dans l'état d'humiliation où je suis tombé.
A tous mes frères je redirai votre Nom : je publierai vos louanges en pleine assemblée.
Vous qui craignez le Seigneur, louez-le ; vous tous, race de Jacob, glorifiez-le.
Que toute la postérité d'Israêl le craigne, car il n'a point méprisé ni dédaigné la supplication du pauvre.
Il n'a point détourné de moi son visage, et quand vers lui j'ai crié, il m'a exaucé.
C'est vers vous que montent mes louanges dans la grande essemblée : à vous que s'adressent mes voeux en présence de ceux qui vous craignent.
Les pauvres mangeront et n'auront plus faim ; et ceux qui recherchent Dieu, le loueront à leur aise : leurs coeurs vivront dans tous les siècles des siècles.
Les frontières les plus reculées de la terre se souviendront du Seigneur et se convertiront à lui.
Et les familles de toutes nations se prosterneront devant lui.
Car au Seigneur seul il appartient de régner : c'est lui qui domine sur toute nation.
Tous engraissés de la terre mangeront et adoreront ; en sa présence se prosterneront tous ceux qui sont destinés au tombeau.
Et mon âme vivra pour lui : et ma postérité le servira.
La génération qui doit venir annoncera le Seigneur ; et les cieux annonceront sa justice au peuple, qui doit naître, au peuple que le Seigneur s'est préparé.


Retour à l'index.

Oswald Wirth - 1889 (new)

Oswald Wirth - 1889

Joseph Paul Oswald Wirth naquit en 1860 à Brienz en Suisse. Il fut initié en franc-maçonnerie en 1884 et étudia l'astrologie et la symbolique hermétique. Ce dernier dessina les lames du tarot que nous présentons dans ce tirage.